Construire une annexe : pourquoi, comment et à quel prix ?

Le prolongement de votre habitation

Extension maison

Qui n’a jamais eu l’impression de manquer de place dans sa maison ? Si vous êtes dans ce cas, une annexe représente la solution idéale.

Véritable prolongement de votre bâtiment, elle vous permettra de continuer à en profiter tout en gagnant quelques mètres carrés. Nous vous expliquons comment procéder.


 

Pourquoi construire une annexe ?

Plusieurs années après l’achat d’un bien immobilier, notre situation familiale ou nos projets peuvent changer, et nous nous retrouvons dès lors avec un habitat trop petit sans pour autant vouloir le quitter, lui ou notre quartier. Que ce soit pour agrandir une pièce existante ou pour créer une nouvelle chambre, un petit studio attenant ou encore un cabinet professionnel, construire une annexe représente une plus-value pour notre propriété et notre confort.

Toutefois, sachez que celle-ci s’étendra sur votre terrain : si vous tenez à votre jardin, vous devrez prendre en compte cette perte d’espace extérieur.
 

Ce qu’il faut savoir avant

Vous pouvez agrandir votre maison de plusieurs manières. La première est de procéder verticalement, par surélévation, en construisant un étage supplémentaire. Cette solution est la plus coûteuse et la plus contraignante en termes d’accès et de réaménagement du bâtiment, mais elle constitue parfois la seule option en ville. Si vous choisissez de pratiquer de cette façon, vous devrez vous assurer que vos fondations soient assez solides pour recevoir cette structure additionnelle. Toutefois, le choix le plus répandu est de développer l’habitation horizontalement via une extension de plain-pied ou sur plusieurs étages.

Construire une annexe ne s’improvise pas. Avant toute chose, vous aurez besoin d’un permis d’urbanisme pour vous autoriser à effectuer les travaux. Les conditions pour l’obtenir diffèrent selon les régions. Vous devrez donc également faire appel à un architecte pour établir vos plans, constituer votre dossier de demande de permis de bâtir, introduire celui-ci auprès des autorités compétentes et enfin coordonner toutes vos transformations.

Il sera également nécessaire de réaliser une étude de faisabilité. Celle-ci permettra de vérifier que le sol de votre terrain est adapté et prêt à recevoir ce nouvel élément.
 

Quel matériau pour votre annexe ?

Vous aurez l’embarras du choix pour les matériaux de votre extension. En voici quelques-uns.

  • Le bois est un matériau durable aux bonnes propriétés isolantes. Assez économique, il permet d’effectuer les travaux rapidement en conférant à votre logement un aspect chaleureux. De plus, par sa légèreté, une ossature en bois nécessite des fondations moins importantes que les autres.
    Si vous avez une maison en pierre, la combinaison pierre/bardage en bois fonctionne à merveille et est souvent utilisée. Enfin, les possibilités de personnalisation sont nombreuses à travers le choix de l’essence, de la finition et de la peinture.
  • Le parement en béton. Très contemporain, il permet d’établir une rupture nette quand la construction initiale est en pierre : bien réalisée, cette structure sera du plus bel effet.
  • Le matériau initial. Si votre édifice est en briques ou en pierre, construire votre annexe dans le même matériau uniformisera le tout et dégagera une impression d’harmonie.

Si vous souhaitez uniquement étendre votre logis sur votre rez-de-chaussée, pensez aussi à toutes les potentialités offertes par les vérandas.
 

Comment aménager votre annexe ?

Une annexe ne représente pas seulement un gain d’espace : c’est l’occasion pour repenser complétement l’organisation de votre intérieur, retravailler ses volumes ou encore favoriser l’accès au jardin.  Vous pouvez aussi en profiter pour améliorer votre apport de lumière, par exemple grâce à un puits de lumière ou de grandes baies vitrées.

Afin de profiter de votre extension comme il se doit, n’oubliez pas non plus de soigner son isolation thermique et acoustique. Enfin, afin qu’elle s’établisse véritablement dans la continuité de votre maison, il est intéressant d’y utiliser le même type de revêtement de sol ou de décoration.

Quel prix pour mon extension ?

Tout d’abord, le prix variera selon la nature de la pièce annexée. Par exemple, si vous souhaitez utiliser votre extension comme cuisine ou comme buanderie, il sera nécessaire d’y installer des arrivées et des évacuations d’eau, alors qu’un bureau ou une chambre nécessitent moins d’investissements.

Le coût de vos transformations dépendra aussi fortement de la taille de l’annexe, des matériaux utilisés et des tarifs des différents corps de métier et entrepreneurs. Votre architecte pourra déjà vous donner une idée du budget lors de vos premiers contacts. Par la suite, n’oubliez pas de demander plusieurs devis aux différentes sociétés de construction ou de rénovation afin de pouvoir les comparer.