Primes à la rénovation 2018 : Région de Bruxelles-Capitale

Primes à la rénovation de l'habitat

Primes à la rénovation de l'habitat

Moyennant le respect de certaines conditions, la Région de Bruxelles-Capitale vous permet de bénéficier de primes afin de vous aider à réaliser des travaux de rénovation au sein de votre logement.

Mais quels sont exactement les travaux concernés par ces subsides en 2018 ? Qui peut en bénéficier et comment obtenir ces aides financières ? Découvrez toutes les réponses à vos questions dans notre article ci-dessous.


 

Pour quels travaux ?

Les travaux peuvent être liés à la résolution de problèmes de vétusté, de salubrité ou de sécurité, mais ils peuvent aussi être réalisés simplement en vue de gagner en espace ou en confort au sein du logement.

Dix grandes catégories de travaux sont subsidiables :

  1. Stabilité du bâtiment : fondations, poutres,   maçonneries, gîtage et dalle, etc.
  2. Toiture : travaux d’étanchéité, couverture, structure, corniches, gouttières, replacement des tuiles, etc.
  3. Traitement contre l’humidité : hydrofuge, cuvelage, traitement de la mérule et amélioration de la ventilation des bâtiments.
  4. Gaz et électricité : installation électrique et installation de gaz.
  5. Isolation thermique et acoustique : via les murs, le plancher et la toiture, réparation ou remplacement des caissons à volets, boites aux lettres et ventilation.
  6. Enveloppe du bâtiment : placement ou remplacement du bardage, travaux de cimentation, placement et réparation de châssis en bois et réparation de portes extérieures en façade avant.
  7. Chauffage et sanitaire : installation de chauffage central au gaz ou biomasse, mais aussi placement ou remplacement d’équipements sanitaires et de production d’eau chaude sanitaire au gaz.
  8. Aménagements intérieurs : placement ou remplacement des escaliers intérieurs en béton, bois et métal, travaux afin d’améliorer l’accessibilité du logement pour les personnes handicapées.
  9. Citernes : réparation, remplacement ou pose d’une citerne à eau de pluie d’une capacité minimale de 1000 litres par logement.
  10. Suivi technique : concerne la mission d’un architecte inscrit à l’Ordre.

Retrouvez tous les détails des travaux concernés par les primes à la rénovation à Bruxelles dans l’arrêté ministériel.


Quel est le montant des primes ?

La prime accordée correspond à un pourcentage (de 30 à 70%) du montant des travaux acceptés par la Région. Ce pourcentage est déterminé par le revenu imposable du ménage demandeur ainsi que par l’endroit où se situe le logement au sein duquel les travaux seront effectués. Notez que plusieurs demandes peuvent être introduites pour un même logement, puisque le montant des travaux acceptés est plafonné aux prix unitaires, déterminés pour chaque poste de travaux.

 

Quelles conditions d’octroi ?

Afin de pouvoir bénéficier des primes à la rénovation en région bruxelloise, vous devez répondre à certaines conditions :

  • Être propriétaire du bien à rénover et y rester établi pendant une durée minimale de 5 ans. Les propriétaires non occupants peuvent également bénéficier de primes, à l’unique condition que leur logement soit mis en location via une agence immobilière sociale.
  •  Le logement doit être situé dans la Région de Bruxelles-Capitale et avoir été construit au moins 30 ans avant l’année d’introduction de la demande de prime.
  • Les travaux ne doivent pas avoir commencé avant d’avoir reçu un document écrit de la part de la Direction de la Rénovation urbaine vous autorisant à débuter ceux-ci. Si vous ne respectez pas cette dernière condition, vous risquez de perdre le droit à la prime.

Comment introduire sa demande de prime ?

Afin de bénéficier d’une prime à la rénovation, vous devez introduire un dossier de demande auprès de BUP (Bruxelles Urbanisme et Patrimoine), soit directement en main propre au guichet, soit sous pli recommandé.

Si votre dossier est accepté, vous recevrez un accusé de réception reprenant l’ensemble des travaux subsidiés, une estimation du montant de la prime accordée ainsi que l’autorisation de débuter les travaux. Ceux-ci doivent être réalisés dans les 2 ans qui suivent la réception de cette autorisation. Dès la fin des travaux, vous devez en informer l’Administration au moyen d’un formulaire auquel vous joindrez une copie des factures.

Une visite d’inspection sera ensuite organisée, à la suite de laquelle vous recevrez dans les 30 jours un courrier vous confirmant la décision d’octroi de la prime qui vous sera versée dans le courant du mois suivant.
 
Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter également la note explicative réalisée par le BUP ou à visiter le portail régional bruxellois du logement.

Estimer votre budget

papiers calculatrice mètre ruban
Même avec une prime, les travaux représentent souvent un certain coût. Nous vous expliquons comment évaluer leur impact sur votre portefeuille afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Primes en Région wallonne

Loupe sur une maquette de maison
Vous habitez en Région wallonne ? Vous pouvez également bénéficier de primes pour vos travaux ! Les conditions d'octroi ainsi que les montants diffèrent de ceux de Bruxelles. Trouvez toutes les infos ci-dessous.

Le saviez-vous ?

calculatrice noire
Si vous ne pouvez pas bénéficier de primes à la rénovation à Bruxelles, vous pourrez peut-être toutefois diminuer le coût de vos travaux en demandant un taux réduit de la TVA à 6% au lieu de 21%.

Un permis d'urbanisme ?

Permis d'urbanisme Bruxelles
Les primes permettent d'alléger vos factures lors de certains travaux, mais ceux-ci nécessitent-ils un permis d'urbanisme ? Mieux vaut vous renseigner avant de débuter votre projet !