Zoom sur le Rénopack

Une solution de financement avantageuse

Maison miniature et nuancier de couleurs

Vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation mais ne disposez pas encore de tout le budget nécessaire ? La Région wallonne a mis en place un système de prêt à taux 0% pour vous aider.

Vous pourrez ainsi bénéficier d’un logement agréable à vivre. Retrouvez ci-dessous les travaux éligibles et les conditions d’octroi.


 

Fonctionnement

Le Rénopack est accordé, en Wallonie, soit par la Société wallonne du Crédit social et des Guichets du Crédit social (SWCS), soit par le Fonds du Logement des Familles nombreuses de Wallonie (FLW), si vous êtes bailleur ou si vous avez plus de deux enfants à charge.

Cette aide consiste un prêt à tempérament à 0% d’intérêt, avec préfinancement des primes. Cela signifie que le montant de celles-ci sera avancé par la SWCS ou le FLW, qui le récupérera ensuite auprès de l’administration. Si vous n’avez pas droit à une prime que vous ne la sollicitez pas, le dispositif est dès lors appelé « Rénoprêt », mais il répond aux mêmes règles que le Rénopack.

Le montant de ces deux prêts peut aller jusqu’à 60 000€, à rembourser dans les 30 ans par des mensualités égales. La durée est fixée en fonction du type de travaux et de votre capacité de remboursement.
 

Pour quels travaux ?

Le Rénopack et le Rénoprêt sont octroyés pour vos travaux de rénovation. Jusqu’en juin 2019, les transformations de nature à économiser l’énergie n’étaient pas prises en compte et devaient faire l’objet d’une autre demande de prêt à 0% : l’Écopack. Cependant, depuis juin 2019, à l’instar de la fusion entre les primes rénovation et énergie, le Rénopack a absorbé l’Écopack.

Le Rénopack peut donc vous être accordé pour les transformations suivantes :

  • Audit énergétique ;
  • Installations électriques et au gaz ;
  • Remplacement de châssis ;
  • Travaux de toiture : couverture, charpente et corniches ;
  • Assèchement, renforcement ou démolition de murs ;
  • Elimination de la mérule et du radon ;
  • Isolation : toit, murs, sols ;
  • Installation d’une chaudière à condensation, biomasse, d’un poêle biomasse, d’une pompe à chaleur, d’un chauffe-eau solaire… ;
  • Installation de panneaux photovoltaïques ;
  • Installation d’un système de ventilation.

Il peut aussi financer tout ce qui a pour but de remédier à une cause d’insalubrité ou d’adapter le logement au handicap du demandeur ou d’une personne à sa charge.
 

Conditions d’octroi

Afin de pouvoir bénéficier de cette formule, les travaux doivent être réalisés par un entrepreneur enregistré auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises, et ce dans un délai de 2 ans après la signature du contrat.

Le demandeur doit être majeur, détenir un droit réel sur l’habitation (sauf dans quelques cas spécifiques) et s’engager à occuper le bien à des fins privées. De plus, le revenu annuel brut par ménage devra être inférieur à 97 700€. Quant au logement, il devra avoir été construit il y a plus de 15 ans.

Le Rénopack sera également soumis à un rapport d’audit préalable, obligatoire pour toute demande de primes depuis juin 2019.