Rénover ou acheter neuf ?

Une brique dans le ventre

Porte-clé maison

C’est bien connu, le Belge a une « brique dans le ventre ». Cet attrait pour la propriété, la construction et la rénovation de l’habitat place notre pays parmi les premiers dans l’Union Européenne à compter autant de propriétaires (7 personnes sur 10 en moyenne). Parmi eux, certains choisissent d’acheter un logement neuf alors que d’autres optent plutôt pour la rénovation de bâtis plus anciens. Vous hésitez entre une de ces deux options ? Voici quelques informations qui pourraient vous aider à faire pencher la balance.


 

Pourquoi acheter une construction neuve ?

Investir dans un logement récemment construit est avantageux à plus d’un titre.

Outre le fait qu’aucuns gros travaux n’est généralement à prévoir, ce qui vous permet d’occuper l’habitation immédiatement, acheter neuf offre une certitude sur le prix global que vous allez débourser pour être propriétaire du bien. Pas ou peu de vices cachés ni de surprises quant à l’état du logement, ce qui vous permet de viser juste et d’allouer ainsi tout votre budget à l’achat, sans devoir penser aux imprévus.

Un autre atout, et pas des moindres, est la certitude d’acquérir un bien construit avec des matériaux performants, tant au niveau de leur solidité qu’au niveau énergétique. Parfaitement aux normes, un logement neuf vous permettra de réduire vos factures d’énergie et de profiter d’un intérieur moderne, confortable et parfaitement sûr.

Ces différents avantages offrent une tranquillité d’esprit fort appréciable, mais ont un coût.

Acheter neuf est en effet la plupart du temps moins économique que de rénover, étant donné les frais de notaire qui sont plus élevés. Plus cher à l’achat, un bien neuf ne vous permet pas non plus de disposer d’une maison ou d’un appartement “sur mesure”. Si vous souhaitez réaliser des transformations, il vous faudra également prévoir un budget spécifique supplémentaire.
 

Pourquoi rénover ?

Choisir d’acheter un bien à rénover possède aussi de nombreux avantages.

Tout d’abord, ces types de biens sont généralement moins chers à l’achat, ce qui permet à de nombreux ménages belges de devenir propriétaires. Un budget parfois important doit cependant être réservé aux travaux de rénovation. Ceux-ci peuvent toutefois être étalés dans le temps en fonction de vos moyens. Il est alors judicieux de réaliser un tri entre les transformations indispensables et les améliorations pouvant être entreprises plus tardivement.

Notez aussi que si le logement choisi a plus de 10 ans, vous bénéficiez d’un taux de TVA réduit à 6% (au lieu de 21%) sur les travaux. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez aussi envisagez de réaliser certains travaux vous-même, ce qui vous permettra de réaliser de belles économies.

A contrario, gardez à l’esprit qu’il est souvent difficile d’établir un budget précis des travaux à effectuer. Non seulement ceux-ci prennent généralement plus de temps que prévus initialement, mais il est également fréquent de devoir faire face à de “mauvaises surprises” au fur et à mesure du chantier. Mieux vaut donc s’armer de patience et conserver une flexibilité aussi bien au niveau du timing que du budget.

Outre la satisfaction du résultat une fois le chantier terminé, sachez que les rénovations réalisées augmentent la valeur de votre bien. Remettre une habitation à neuf a donc l’avantage de créer une réelle plus-value, ce qui est toujours appréciable si vous souhaitez la revendre ensuite.

Rénover permet aussi de façonner votre habitation à votre image et selon vos souhaits, tout en conservant (ou non) l'atmosphère et le cachet existants. Vous êtes ainsi certain de pouvoir créer du “sur mesure” et d’obtenir un logement parfaitement conforme à vos attentes.

En attendant ce résultat, il va néanmoins vous falloir vivre dans un espace “en travaux” ou, même, si les transformations sont importantes, patienter avant de pouvoir emménager dans votre nouveau logement.

Un choix en fonction de vos envies et de votre budget

Vous l’aurez compris, décider d’acheter un bien neuf ou à rénover dépendra principalement du budget dont vous disposez, mais aussi du temps et de l’investissement personnel que vous pouvez y consacrer.

Même si des compromis devront être trouvés dans les deux cas, basez-vous aussi sur vos affinités et vos besoins en matière de logement. Si l’idée de vivre dans les travaux vous rebute, mieux vaut se diriger directement vers une construction "clé-sur-porte" dans laquelle vous pourrez vous installer aussitôt l’acte de vente signé. Si, au contraire, il vous est inconcevable de ne pas ajouter votre marque à votre lieu de vie et que les travaux ne vous effraient pas, la rénovation est faite pour vous !