Avantages et inconvénients de la construction à ossature bois

Une construction écologique et basse énergie

Maison à ossature bois

Les avantages écologiques et énergétiques de la construction à ossature bois sont connus depuis les années 70 et, de nos jours, ce type de réalisation s’impose de plus en plus le marché.

Mais qu’en est-il vraiment des avantages de l’ossature bois ? Découvrez-les ci-dessous.





Qu’est-ce qu’une construction à ossature bois ?

Ce type de construction est constitué d’éléments en bois (poutres, parois…) assemblés entre eux : les espaces disponibles sont ensuite remplis de matériaux isolants. Vous pouvez ensuite appliquer sur les murs extérieurs le revêtement de votre choix : parement en brique, bardage en bois, crépi…
 

Les avantages

Des délais de construction plus rapides

Fabriqués à l’avance dans les ateliers de l’entreprise de rénovation, les éléments constituant les murs et les planchers peuvent être montés en 10 jours maximum. En outre, comme il s’agit d’une technique de construction sèche, le gain de temps est considérable comparé à celui d’une construction traditionnelle, qui nécessite un temps de séchage. Cette diminution du temps de construction aura des répercussions bénéfiques sur la facture finale.

D’excellentes capacités isolantes

Les performances énergétiques du bois sont supérieures à celles du béton. La construction à ossature bois se réchauffe plus vite car la chaleur n’est pas absorbée par les parois, comme c’est le cas d’une construction en maçonnerie.

Respect de l’environnement

Le bois est une source inépuisable (du moins si vous choisissez du bois certifié FSC ou PEFC), son traitement nécessite peu d’énergie et il est entièrement recyclable. En outre, ses performances isolantes permettent d’effectuer d’importantes économies d’énergie.

Leur légèreté

Ce type de construction peut donc être effectué sur un sol de faible portance. Il est également modifiable plus facilement qu’une construction traditionnelle en béton.

Résistance au feu

Contrairement aux idées reçues, dues au caractère inflammable du bois, la construction à ossature bois se consume plus lentement que d’autres matériaux. La structure mettra plus de temps à s’effondrer que si elle est en métal, par exemple.

 

Les inconvénients

  1. Le bois est un matériau vivant qui peut bouger et se modifier avec le temps.
  2. La résistance moindre à l’humidité et aux fortes chaleurs, qui nécessitera un bon système de ventilation.
  3. Une isolation acoustique inférieure à la pierre, ce qui nécessitera des travaux supplémentaires en réalisant une double paroi.