Le Prêt vert bruxellois : ou comment financer votre rénovation énergétique

Promouvoir l'amélioration énergétique de l'habitat

Promouvoir l'amélioration énergétique de l'habitat

De nombreux propriétaires ou locataires bruxellois souhaitent améliorer les performances énergétiques de leur logement, et ce pour des raisons environnementales mais aussi dans le but de réaliser de réelles économies. Encore faut-il savoir financer ces travaux dont le coût peut parfois être important.

Le Prêt vert constitue une réponse intéressante à ces demandes, puisqu’il permet d’accéder à un financement à très faible taux pour tous projets visant à l’amélioration énergétique de l’habitat.


 

Le Prêt vert Bruxellois : un financement de 0 à 2%

Renforcer l’isolation de sa maison, ou encore moderniser son installation de chauffage grâce à l’installation d’une pompe à chaleur ou de panneaux solaires, permet de réduire le montant de sa facture d’énergie. Afin de permettre à tous les ménages d’entreprendre ce type de projets, Bruxelles Environnement, Homegrade, le Fonds du Logement et Crédal se sont associés pour proposer un financement à taux zéro.

Pouvant être cumulé avec les Primes à la rénovation octroyées par la Région de Bruxelles-Capitale, le Prêt vert est donc une option à ne pas négliger si vous souhaitez entreprendre des travaux d’optimisation énergétique dans votre habitation.
 

Pour quels travaux ?

Les travaux concernés par le Prêt vert regroupent trois grandes catégories :

  • Les travaux d’isolation et de ventilation (toit, murs extérieurs, sol, vitrages…)
  • La rénovation de votre système de chauffage (chaudière à gaz performante, régulation thermique, convecteur gaz)
  • Les énergies renouvelables (système photovoltaïque, pompe à chaleur, chauffe-eau solaire).

Conditions d’octroi, taux et durée du crédit

Le Prêt vert s’adresse aux propriétaires occupants et bailleurs, mais également aux locataires (avec accord écrit du propriétaire) dont le bien est situé en Région de Bruxelles-Capitale.

Il est accessible pour les crédits énergie d’un montant minimal de 500€ et de maximum 25.000€, à un taux annuel effectif global variant de 0 à 2% selon vos revenus. Deux types de crédit peuvent vous être proposés :

  • Un crédit à la consommation auprès du Crédal dont le remboursement s’étale sur un maximum de 10 ans sans frais (taux de 0 ou 1% selon que les revenus annuels dépassent 30.000€ pour une personne isolée, 60.000€ pour les couples ou cohabitants).
  • Un crédit hypothécaire auprès du Fond du Logement, dont le remboursement s’étale sur un maximum de 30 ans (taux de 0 à 2% selon que les revenus annuels dépassent ou non 15.000€.

Notez que les travaux doivent être effectués par un professionnel assujetti à la TVA et inscrit à la BCE.

Afin de trouver une société compétente pour vos travaux, nous vous invitons à parcourir notre sélection d’entrepreneurs compétents actifs à Bruxelles.